Étiquettes

, , ,

La transmission du savoir prépare encore à l’avenir

Dans un laps de temps très court, nous dirons qu’à cette époque existaient des idées romantiques. On y frôlait les fantômes de Proust, de Somerset Maugham, d’Edgar Poe. Aujourd’hui, les générations montantes nous initient aux nouvelles technologies. Les changements de paradigme peuvent se voir avec optimisme parce que l’on n’arrête pas la recherche et que les applications de la robotique, de l’intelligence augmentée, du Web 3.0, des imprimantes 3 D peuvent s’utiliser à des fins de progrès. C’est une question sérieuse.

James Joyce disait qu’il y avait l’épaisseur d’une feuille de papier entre la folie et lui, et que cette feuille était une page de ses livres. 

Jean-Philippe Kempf