Françoise Autin

Françoise Autin est née en 1940 près de Rouen. Au cours de ses études de droit et de lettres à Paris, elle fréquente les milieux littéraires et ses poèmes paraissent dans Poésie Nouvelle. Elle élève six enfants, ne cesse d’écrire et voyage beaucoup. Elle dit volontiers : « Je me promène avec ma doudoune de Berkeley, mon bonnet du Népal et mes pinceaux chinois dans mon sac-à-dos de Sils-Maria. » Installée dans la Drôme depuis 1996, elle revisite ses manuscrits et publie aux Editions Les Trois Platanes un essai sur le bonheur : Les Collines de Berkeley, une suite de nouvelles : La Maison dans la Drôme et l’adaptation française du livre de Paul Raabe : Sur les pas de Nietzsche à Sils-Maria.

En parallèle avec ses activités d’écrivain, elle crée deux cafés littéraires, celui de Taulignan en 2005 et celui de Dieulefit en 2012 et des ateliers d’écriture en résidence en 2008.

Surréaliste !

Le diable s’en mêle

Sur l’œuvre d’Yves Bichet

Le petit Nat

René Char

Aldégonde

Moi, Jean Gabin

Mahmoud Darwich

Leïla Slimani

Marina Tsvetaïeva

My absolute darling III

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s